• Support de cours 2015-2016

Outils pour Gérer son site web...

Afin de réaliser les opérations régulières de mise à jour de votre site web vous devez disposer d'un outil fiable, économique, simple d'utilisation et efficace.

La plupart des sites web sont maintenant modifiables via des outils (logiciels) appelés CMS. Ces outils permettent sans connaissances techniques de mettre à jour son site, de publier des nouveaux contenus...

Définir ses besoins

Pour gérer votre site, le mettre à jour, vous devrez disposer d'un outil répondant à vos besoins, à vos niveaux de connaissances tout en étant fiable et stable. Il existe de multiples CMS (outil de gestion de contenu des sites Internet), et de multiples langages de programmation différents... A priori le choix du CMS devrait être effectué projet par projet d'après les après objectifs internes et externes et après les étapes de spécifications et wireframing. Dans la réalité ces choix sont souvent dictés/fléchés par les agences web sur des prétextes plus ou moins judicieux (spécialisation, industrialisation).

Lire la suite

Les CMS open source

Un CMS open source est un logiciel libre de gestion de contenu. Il est gratuit (quant à son droit d'utilisation) et son code est accessible (ce qui permet de modifier le "socle" et de créer de nouvelles fonctionnalités). Il en existe un grand nombre avec des avantages et des inconvénients propres à chacun. Certains CMS sont spécialisés pour le e-commerce, d’autres pour les blogs, d'autres sont plus généralistes,...
 
Voici une liste non exhaustive de CMS open source de notoriété :
  • WordPress, le "plébiscité" mais qui pose de réelles questions d'industrialisation 
  • Spip, le "vrai" open source historique 
  • Typo 3 plutôt adopté pour les projets assez techniques 
  • Joomla plutôt en désuétude 
  • PrestaShop réservé aux projets ecommerce
  • Drupal en pleine ascencion mais toujours assez technique 
Lire la suite

Les CMS en SaaS

Les CMS en SaaS correspondent aux solutions installées sur des serveurs (comme c’est le cas pour la plupart des CMS) et que l’on va pouvoir utiliser au moyen d’un abonnement à l’éditeur de la solution. L'ensemble du site et de son interface d'administration sont déportés dans le "cloud". Ce type de CMS plus récent repose sur des principes de mutualisation des fonctionnalités proposées comme des développements et de l'hébergement et de la maintenance. De plus en plus élaborés et répondant à des besoins pragmatiques de nombreux utilisateurs pour des coûts modérés, leur essor est croissant.  
 
Quelques exemples de CMS en cloud :
  • Tumblr qui n'est pas vraiment un CMS mais qui peut suffire pour des sites très simples
  • Kiubi, un outil français développé dans un soucis d'industrialisation du secteur de la création de sites web 
  • Wizishop CMS d'ecommerce en SaaS
Lire la suite