• Support de formation 2018-2019

ROI

Article par Sophie Tricot

C’est quoi le ROI ?

Le Marketing à pour raison d’être la satisfaction des besoins et des envies du consommateur. Le webMarketing quand à lui a pour but d’améliorer la visibilité d’un site web et de générer plus de trafic sur celui ci. Le but final du webmarketing est de fidéliser les internautes et d’arriver à réussir la conversion internaute à client.
Certaines entreprises ont encore du mal à voir comment le web peut les aider, leur être profitable. Il est important de se dire que le web vous permet de savoir ce qui se passe sur votre site web. En effet vous pouvez collecter des données sur les internautes visitant votre site et donc adapter votre stratégie web afin de les toucher de la meilleure façon.
Pour cela, le web Analytics (la mesure de ce qui se passe sur votre site) vous permet de répertorier les données, les utiliser, et voir les résultats de vos actions en ligne.
Le Return of inverstment (ROI) ou retour sur investissement en français est un indicateur (souvent exprimé en pourcentage) qui indique si une opération marketing a été réussie. Les calculs du ROI peuvent mesurer les gains obtenus sur les différents canaux de communications utilisés par la marque. Les critères de réussite sont définis par rapport à l’argent gagné comparé à l’investissement qui à été fait, l’argent gagné par rapport à celui investi.
Cet indicateur permet de déterminer quelles stratégies marketing sont efficaces et celles qui doivent être améliorées ou abandonnées.

Mais alors comment calculer le ROI ?

Le calcul du ROI se fait généralement de la manière suivante :

(Gain – Argent investi) / Argent investi = ROI

Ce calcul se fait avec des indicateurs financiers. Il existe cependant d’autres manières de le calculer.
Voici les différentes options :

  • Le ROI peut également être appliqué au Web afin de connaitre le taux de rentabilité d’un site Internet ou d’une campagne Adwords.
    Calculer par rapport au site web est relativement compliqué car chaque site web est différent, cependant le calcul peut être exposé ainsi :

J’ai chois d’investir X euros dans mon site Internet, et cela s’est traduit par Y devis.
Pour savoir si mon site web est un bon investissement, il faut alors appliquer la formule suivante :

Y X / X = Z .

Si Z est positif, mon investissement à été rentable.

 

Le ROI, indispensable ?

Le WebMarketing permet d’étendre le domaine de visibilité d’une entreprise et de s’adapter aux mieux aux internautes afin d’en faire des clients et de les fidéliser.
Pour se faire, différentes campagnes de marketing sont lancées telles que les campagnes de display (bannières publicitaires), les campagnes d’emailing, le référencement naturel, les campagnes adwords et le référencement payant…
Le ROI vous permet donc de calculer l’efficacité de vos campagnes (online).
Le WebMarketing est donc essentiel au calcul du ROI, en effet l’obtention de données abondantes et précises sont une condition essentielle de son bon calcul.

De plus le ROI permet d’aider le marketeur dans la planification de ses opérations et l’organisation de son budget de campagnes.

Une question se pose tout de même avant de lancer une campagne :

Quels sont vos objectifs en terme de ROI et de progression de chiffre d'affaires sur votre site ?

 

Quelles sont les limites du ROI ?

  • Le ROI doit correspondre aux objectifs fixés. En effet il peut être considéré comme rentable sans pour autant atteindre les objectifs qui avaient été fixés lors du lancement des campagnes.
  • Le ROI peut être rentable mais cela dépend de la période sur laquelle il est pratiqué. En effet, un ROI peut ne pas être rentable sur une courte durée mais le devenir sur une période plus longue.
    Il faut donc bien réfléchir à sa campagne et ne pas prendre de décision sans y avoir longuement réfléchi.
  • Le calcul du ROI dépend du support sur lequel on l’applique. En effet il est plus dur à mesurer sur certains supports tels que les réseaux sociaux.
  • Le ROI ne prend en compte que des données économiques, or, toutes les actions marketing ne visent pas la génération immédiate de profit. Certaines ont pour but de fidéliser une clientèle cible, par exemple.

C’est bien joli tout ça, mais appliquer à une situation ça donne quoi?

Tout d’abord, quelques chiffres clés:

Le nombre d’entreprises utilisant le ROI grandit fortement.

Les entreprises qui utilisent ou prévoient d’utiliser le WebMarketing et le ROI concernent 84% des entreprises contre 16% qui ne s’y intéressent pas et/ou ne veulent pas l’utiliser.

Quelles sont les raisons pour lesquelles ces entreprises souhaitent utiliser le webMarketing et le ROI ?

  • 77% déclarent vouloir augmenter leurs revenus.
  • 58% déclarent vouloir augmenter leurs performances.
  • 65% déclarent vouloir augmenter leurs visibilité.

Et dans la vie réelle:

Si une entreprise de prêt à porter lance une campagne de display, elle va utiliser le webAnalytics pour voir comment sa campagne fonctionne et mesurer le retour sur investissement.

Imaginons que cette entreprise investit 7 000 euros dans cette campagne qui durera 2 mois.
Les 15 000 euros se constitue :

Des salaires des employés travaillant sur la campagne : 3 000 euros
Du prix d’achat de l’espace de publicité : 2 000 euros
Du prix de création de la bannière de publicité : 2 000 euros
(ces chiffres sont du domaines du fictif et ne sont utilisés que pour l’exemple)

De plus le produit vendu à des couts de production de 50 euros et nous vendrons 270 modèles à 100 euros.
L’entreprise de prêt à porter estime pouvoir gagner en chiffre d’affaire grâce à la visibilité qui aura été acquise par cette publicité, qui entrainera du trafic sur son site internet et la conversion internaute->client.

Grâce au WebAnalytics l’entreprise va pouvoir savoir combien de clients sont arrivés sur le site grâce à cette campagne de display et ainsi réaliser le calcul du retour sur investissement.

Il est temps d’appliquer la formule : (Gain (marge réalisé) - argent investi)/argent investi

( 27 000€ - 20 500€)/ 20 500€

= 6500 € / 20 500€

=31 %

Le ROI est de 31%.

Ressources :

Article par Manon LAVIE : Le ROI, ou le “Return On Investment”

Pour faire simple, Le ROI désigne la rentabilité d’un investissement sur une période donnée : l’argent gagné par rapport à l’argent investi. Il permet de savoir si une opération marketing a été fructueuse ou non au niveau financier.
Il est primordial de mesurer le ROI d’une opération marketing pour modeler sa stratégie efficacement. C’est pour cette raison qu’il est une préoccupation majeure des marketers : c’est lui qui leur permet de démontrer à l’entreprise que les investissements ne sont pas que de simples coûts.
 

Usages

La formule permettant de calculer le ROI est la suivante :


(argent gagné – argent investi) / argent investi

Par exemple, si l’on investit 500€ dans une campagne Google Adwords qui permet d’attirer des clients, et ainsi gagner 600€, le ROI est de 20% ((600-500)/500).
Il ne faut cependant pas prendre en compte uniquement ce calcul : d’autres critères entrent en ligne de compte. En effet, certains investissements seront jugés pas rentables alors qu’ils pourraient le devenir par la suite. Dans ce genre de situation, on divise son opération marketing en plusieurs campagnes. De cette façon, on tirera des conclusions de nos résultats sur le long terme.
 

Limites

Si le ROI permet de calculer l’argent gagné, il a cependant quelques faiblesses : il est par exemple difficile de l’appliquer à une campagne sur les réseaux sociaux. Comme il ne concerne que les données économiques, on ne peut pas l’utiliser pour d’autres objectifs, tels que la fidélisation des clients.
De plus, au niveau du marketing web, le ROI ne prend en compte que les petits 5% d’internautes qui ont finalisé leurs achats. Autrement dit, il se prive de 95% des informations totales. Il faut donc déterminer d’autres KPI, en fonction des objectifs de l’opération marketing.
 

Sources :

Article par Ariane de La Ville

Le ROI, qu’est-ce que c’est ?

Le retour sur investissement est un procédé permettant de comparer les investissements. Il prend en compte deux facteurs : l’argent investi et l’argent gagné et perdu.
Il permet de choisir les investissements de façon rentable tout en s’orientant comme on le souhaite.

Dans le domaine du webmarketing, le retour sur investissement fait partie des trois clés gagnantes dont les TPE/PME doivent se servir. C’est donc un outil réellement important, qu’il ne faut pas laisser de côté.

Toutefois, on ne peut définir réellement le ROI : sa définition est changeante selon les domaines d’activité et la vision de chacun.

Comment calculer le ROI ?

Le ROI se calcule de telle manière :

Retour sur investissement = (gain de l'investissement - montant de l'investissement) / montant de l’investissement.

Le ROI est calculé en fonction des pertes et gains d’argent sur une année (ce qui correspond au rendement annuel).

CONCEPTS ET METHODOLOGIES

Le concept de base du ROI est de calculer le montant d’argent qu’on peut gagner ou perdre par rapport à notre investissement initial, comme expliqué au dessus

Comment obtenir un retour sur investissement ?

Première étape
Il faut tout d’abord commencer par une analyse de marché. Celle-ci permettra de connaitre les tendances actuelles, et de définir concrètement notre manière de procéder en ce qui concerne le ROI. Grâce à cette étude, nous pourrons également éviter des erreurs qui pourraient être fatale au niveau des investissements, et ’anticiper toute action qui serait non profitable à notre site internet.

Deuxième étape
Ensuite, il est important de définir avec précision un objectif principal de campagne, qui va découler des objectifs économiques que nous avons fixés lors de la première étape. Proposer une nouvelle plateforme, comment attirer des clients ou en ramener de nouveaux, par quel biais les fidéliser, comment peut-on acquérir du trafic, etc.. Toutes les questions que nous nous posons en général pour développer ou assoir la notoriété de notre site.

Troisième étape
Ici, nous allons choisir les outils qui vont nous permettre de réaliser au mieux notre campagne de webmarketing : référencement naturel, campagne adwords, native adertising, etc..

Quatrième étape
Utiliser les web analytics (Google analytics ou équivalents) afin de mettre en place un tracking et ainsi suivre le développement de nos précédentes actions.

INTERETS, USAGES ET UTILISATIONS :

L’intérêt majeur du ROI est bien entendu d’optimiser la rentabilité de nos campagnes de webmarketing. Associé à d’autres outils, le ROI prouve très rapidement son efficacité.

Le ROI aide également à prendre les décisions, et avoir un retour concret sur nos actions en temps réel. Pour les PME, c’est un excellent moyen d’éviter des erreurs qui pourrait leur faire dépenser de l’argent inutilement dans des campagnes publicitaires inefficaces, par exemple.

TENDANCES ACTUELLES ET A VENIR

De manière générale, les tendances actuelles dans le webmarketing tournent autour de l’optimisation du contenu de site web, qui doit répondre aux différentes attentes des utilisateurs, ceux-ci devenant de plus en plus exigeants au fil des années.

Avec le responsive de plus en plus marqué, des designs simples et une facilité de compréhension et d’utilisation des sites web, les entreprises ne peuvent se permettre d’ignorer les tendances et se doivent obligatoirement de s’orienter vers une utilisation et une simplicité optimale, afin de marquer les internautes et leur cible. Maintenir son site à jour, autant au niveau du contenu qu’au niveau du code (ne pas utiliser de technologies obsolètes) est devenu une obligation.
De toutes ces préconisations, vont découler des campagnes de webmarketing. Au vu de l’évolution des technologies en ce qui concerne le développement de sites web (autant dans le code que dans tout l’aspect webmarketing), on peut se dire que le ROI continuera à être un aspect important voire primordial des campagnes de webmarketing.

Ressources :