• Support de formation 2018-2019

Marché des agences web

Un secteur en cours de maturation

Les marchés de la création de site web en France 

Actuellement en France, plusieurs catégories de prestataires sont nettement identifiables ils correspondent à 3 segments de clients assez caractérisés :

Les industriels 

Créateurs de sites web destinés aux PME et PMI. Ce sont des sociétés de taille importante et dont les offres sont standards, peu personnalisées et sans réel suivi. 



 
  • Leur nombre s'est considérablement réduit depuis 5 années suite à des dépots de bilan à cause d'absence de visions industrielles ou de modèles économiques reposant uniquement sur le processus de vente 
  • Les acteurs de l'économie classique (Pages Jaunes (so local group),  Publicis) en ont profité pour récupérer leurs clients et génèrent maintenant plusieurs centaines de millions d'euros de chiffre d'affaires. 
Sources : 

Les agences grands comptes 

Créateurs de sites web destinés aux grandes marques. Ces agences, spécialistes du web-marketing, ont un positionnement similaire aux agences de communication mais ne se concentrent que sur un seul support : le web. 
  • localisées à Paris essentiellement elles travaillent quasi exclusivement pour les grands comptes 
  • elles se doivent d'être à la pointe de toutes les nouveautés techniques ou marketing 
  • ce marché est déjà mature et il est difficile de se créer maintenant une place au soleil 

Les petits acteurs locaux & indépendants 

Multitude de petites agences web et web designers indépendants. Leurs clients vont du petit commerçant aux grandes marques. Ces prestataires misent généralement sur la proximité, le suivi personnalisé et l'originalité créative ou stratégique.
Je me permets d'ajouter à ces catégories dont l'activité principale est la création de site web et le webmarketing une catégorie disparate de prestataires dont la création web n'est qu'une activité secondaire (qui viennent quelque peu "polluer le marché" : 
  • Agences de communication,
  • Développeurs indépendants,
  • Imprimeurs,
  • Les Pages Jaunes,
  • Sociétés d’informatique,
  • Votre cousin ou votre belle sœur,…

Secteur économique 

Un secteur économique relativement immature 

Le marché de la création de sites web semble relativement immature en France contrairement à d'autres pays européens, quelques arguments allant dans ce sens...
  • Des tarifs extrêmement variables
  • Des 100aines d’acteurs plus ou moins spécialisés : agences web, agences de web marketing,...
  • Des outils et méthodes de conception et de réalisation encore très variables et parfois rétrogrades
  • Une insatisfaction fréquente des clients des agences
  • Un taux d'équipement encore faible des entreprises petites et moyennes en France cf http://www.netinup-reseau.fr/m-216-le-marche.html

Mais un secteur économique à fort potentiel de développement 

Le rapport Mc Kinsey publié en 2011 est un des premiers documents valorisant l'impact du web dans la croissance du PIB de pays occidentaux :  Ce secteur spécifique de la création de sites web et plus largement du webmarketing possèdent un fort potentiel de développement.

Depuis les années 2010, la stratégie et les campagnes webmarketing engendrent des chiffres d'affaires bien plus importants que le secteur du développement et de la conception du site web : quelques exemples : 

Les principales explications de la non adaption de la stratégie web par les entreprises françaises ?

Serez vous trouver dans cette image où se cache l'ordinateur de François Hollande, Emmanuel Macron,... ? 

Du côté des entrepreneurs

  • des difficultés organisationnelles,
  • un déficit de talents numériques,
  • des marges financières plus serrées que dans d’autres pays,
  • ainsi qu’un manque d’implication visible des dirigeants (vous avez déjà vu un politique de la promotion "Voltaire" avec un ordinateur ?) 

Du côté des prestataires et agences web

  • problématique de compétences spécifiques aux métiers du web (peu de dirigeants d'agence ont été réellement formés aux métiers du web lors de leur parcours post bac) 
  • problématiques de rentabilité économique notamment due à l'absence de visions industrielles :
    • hétéréogénité forte des outils et méthodes,
    • chaines de production couteuses en termes de ressources humaines,
    • Enorme subjectivité dans le dialogue avec le client... 
  •  absence de réelles proximité et de confiance de la part des clients potentiels
    • les agences web sont pour la plupart relativement cachées : elles ne sont pas visible et ne propose que peu de proximité 
    • les agences web profitent du peu de compétences de leurs clients et prospects pour les noyer sous un jargon technique et dissimuler les vrais savoirs simples et accessibles