• Support de formation 2018-2019

Point d'avancement et suites à donner

Optimisations SEO, rédaction de contenus.

1. Rappels

Le web a révolutionné le marketing. La réactivité de ce média, sa flexibilité, la capacité de tout mesurer et d’interagir avec les consommateurs sont sans aucune mesure avec ce que l’on peut accomplir à la télévision ou dans la presse. On peut, de plus, toucher les consommateurs à chaque phase du processus décisionnel. Le web a également révolutionné la consommation !

  • Le site web est central. Avant d'aborder toute action webmarketing, il faut disposer d'un site adapté aux besoins et taches à traiter par les différentes cibles. De la qualité globale du site web dépend l'effecicacité de toutes les actions web marketing
  • Annonceurs, agences web, agences de marketing web, régies, réseaux et plateformes, sont autant d'acteurs de la filière web marketing
  • Les grands dispositifs webmarketing :
    •  Le référencement naturel, grand pourvoyeur de trafic gratuit, qui consiste à optimiser son positionnement dans les résultats des moteurs de recherche.
    •  Les campagnes d’affichage qui consistent à diffuser des bannières sur des sites préalablement sélectionnés pour leur pertinence.
    •  Le marketing des moteurs de recherche qui consiste à placer des liens sponsorisés au sein des résultats des requêtes des internautes.
    •  Le marketing social que l’on retrouve sur les réseaux communautaires comme Facebook.
    •  La publicité vidéo qui consiste à servir des spots publicitaires aux internautes sur des plateformes vidéo ou sur des sites traditionnels.
    •  L’affiliation ou le marketing à la performance qui permet de ne payer la diffusion des publicités que lorsque elles donnent lieu à une conversion.
    •  La présence sur les comparateurs de prix qui permet d’atteindre les internautes lorsqu’ils recherchent le meilleur tarif pour un produit.
    •  L’emailing (à ne pas confondre avec le SPAM) qui est l’utilisation raisonnée de l’email pour promouvoir des produits ou des services.
    •  La publicité mobile qui permet d’atteindre les consommateurs sur leur smartphone au sein d’applications ou de sites mobiles.
    •  Le marketing local, nouveau venu dans les formes de publicités en ligne, qui consiste à servir aux internautes des annonces basées sur l’endroit où ils se trouvent ou sur les endroits où ils pourraient vouloir se trouver.
  • Quelque soit le site considéré le webmarketing doit permettre d'optimiser essentiellement deux aspects : générations de trafic et conversions. Les finalités de notoriété et de fidélisation sont également des préoccupations fortes et communes à presque tous les projets
Le référencement naturel est très certainement le type d'opération web marketing le plus utilisé puisque tout site web peut en bénéficier dès lors qu'il est indexé par les moteurs de recherche. 

2. Introduction au référencement naturel (SEO)

Accessible en principe à tous les annonceurs possédant en site, il vise à générer du trafic qualifié sur le site cible.
Désigne la faculté de votre site à se positionner parmi les (premiers) résultats des moteurs de recherche pour des expressions clés stratégiques de manière à générer sur votre site un trafic qualifié régulier. 

Pour toutes les expressions clés saisies par les internautes sur les différents moteurs de recherches, ces derniers proposent une liste de résultats composée d'annonces publicitaires (référencement payant ; exemple Google Adwords) et d'une liste de résultats de recherches où les sites sont classés d'après leur pertinence (référencement naturel). 

2.1. Le référencement naturel vecteur de prospects qualifiés

Le référencement naturel doit permettre d'alimenter en prospects votre site web durant toute sa vie. C'est pourquoi le référencement naturel doit être pris en compte très en amont dans votre projet de création de site Internet. 

2.2. Les facteurs clés d'un bon référencement naturel 

Le référencement naturel d’un site dépend de manière synthétique de 3 facteurs maitrisés par l’entrepreneur et d’1 facteur non maitrisé et subi…

2.3. Le référencement naturel d'un site dépend : 

  • du contenu rédactionnel de votre site (nombre de pages, répétition en expressions clés, structuration du contenu, recours au gras (emphase), à l'italique, intitulé des liens...)
  • de la qualité du code HTML et des qualités techniques du site (performances, respect d'une sémantique rigoureuse, URL ayant du sens et contenant les mots clés importants de la page, présence de microformats,...)
  • de la popularité de votre site (nombre et qualité des liens provenant d'autres sites web et renvoyant vers votre site)
  • de la pression concurrentielle (nombre de sites Internet concurrents partageant les mêmes expressions clés stratégiques)

2.4. Pour obtenir un bon référencement naturel : Search Engine Optimization

Le SEO regroupe un ensemble de recommandations et de techniques visant à faire apparaître les liens vers les pages d’un site le plus haut possible sur les moteurs de recherche en réponse aux requêtes des internautes. Il vise à améliorer le référencement naturel, appelé aussi référencement organique.

2.5. Sélection des expressions clés 

La première étape du SEO consiste à définir la liste des expressions clés (2 à 5 mots par expressions) que l’entreprise souhaite privilégier en fonction de son activité pour les regrouper en 2 familles :
  • 1. Les mots clés principaux : quelques dizaines d'expressions clés souvent fortement concurrentiels, qui généreront, en moyenne, environ 20% du trafic du site Web.
  • 2. La longue traîne : très nombreuses expressions (plusieurs centaines à plusieurs milliers) tapées par les internautes générant chacune peu de trafic mais dont l’ensemble engendrera environ 80% du trafic total. Celle ci est fondamentale
    • car elle permet de se positionner sur des expressions clés à forte probabilité de conversion
    • elle assure un trafic régulier dans le temps en audience qualifiée
    • elle s'étoffera au fur et à mesure de l'enrichissement en contenu du site
long tail by chris anderson

La sélection des expressions clés stratégiques passe par : 

  • Une réflexion interne sur les expressions à priori utilisées par les différentes cibles 
  • L'observation de l'audience déjà avérée du site web de l'annonceur (Google Analytics / Google Search Console) 
  • L'observation des expressions clés utilisées par des sites concurrents =/- proches 
  • L'utilisation de https://ads.google.com/aw/keywordplanner/
    • Outil de Google d’abord prévu pour Adwords mais il est tout à fait utilisable à des fins SEO. Complet, facile d’utilisation et la base de données Google pour estimer le trafic.
    • Rechercher de nouveaux mots clés à l'aide d'une expression, d'un site Web ou d'une catégorie
    • Obtenir des tendances et des données sur le volume de recherche
    • Multiplier les listes de mots clés pour générer de nouveaux mots clés
  • L'utilisation gratuits comme
    • Google trends : https://www.google.fr/trends/
      • Outil de Google permettant de voir l’évolution du trafic sur un mot-clé sur les dernières années. Vous pouvez sélectionner la zone géographique ciblée, comparer avec d’autres requêtes, trouver des recherches associées....
    • Google Keyword planner https://ads.google.com/aw/keywordplanner/
      • Outil de Google d’abord prévu pour Adwords mais il est tout à fait utilisable à des fins SEO. Complet, facile d’utilisation et la base de données Google pour estimer le trafic.
      • Rechercher de nouveaux mots clés à l'aide d'une expression, d'un site Web ou d'une catégorie
      • Obtenir des tendances et des données sur le volume de recherche
      • Multiplier les listes de mots clés pour générer de nouveaux mots clés
  • L'utilisation d'outils professionnels (type https://ahrefs.com/)
    • capables pour chaque expression clé envisagée de définir : 
      • volume de recherche / période / lieux 
      • concurrence / couts des expressions clés Google Adwords 
    • capables d'élargir la diversité des expressions clés en prenant en compte les comportements des internautes 
La liste des expressions clés cibles doit être prise en compte si possible dès la création et conception du site web : 
  • Elle doit idéalement être prise en compte
    • dans la construction de l'arborescence du site
    • dans la charte rédactionnelle (éléments de langages) 
    • dans la conception et du design du site de l'ergonomie du site 
    • dans l'intégration HTML des structures communes à toutes les pages web (header, footer, sidebar,...) 
    • dans la configuration de l'outil CMS de gestion du site 
  • Elle permet de disposer d'un outil permettant de mesurer la progression de la visibilité dans le temps

3. Référencement naturel : les facteurs "on site" 

3.1. Les facteurs liées à la page web 

Nous prendrons comme exemple : https://www.natural-net.fr/blog-agence-web/2018/05/17/mettre-en-conformite-son-site-web-avec-le-rgpd.html

 

Poids de la page web et rapidité de chargement 

Le poids de la page web téléchargée et des éléments associés a un impact fort sur la qualité du site pour les moteurs de recherche. 
  • Idéalement d'après les recommandations de Google une page web devrait peser un poids total de 500 Ko maximum. 
  • Il est souvent difficile pour un annonceur de respecter cette valeur, il faut à tout prix éviter les pages supérieures à 2 Mo. 
  • L'inspecteur web proposé sur les navigateurs et sa fonction "network/réseaux" est un bon moyen d'évaluer le poids d'une page.
  • L'outil https://gtmetrix.com/analyze.html donne une vision plus précise des optimisations réalisées / à réaliser 
  • En dehors du poids global de la page il faut travailler sur des principes d'optimisation 
    • tous les styles CSS et Javascripts sont codés dans des fichiers externes à la page web 
    • ces fichiers sont concaténés (les espaces et retours à la lignes sont supprimés) 
    • tous les commentaires sont supprimés du code HTML CSS
    • un maximum d'éléments de la page doivent être mis en cache 
    • les performances du serveur et de temps de délivrance de la page doivent être optimisés 
 

URL de la page web : 

  • /blog-agence-web/2018/05/17/mettre-en-conformite-son-site-web-avec-le-rgpd.html
  • URL propre ayant du sens (reprise des termes du titre principal de la page) 
  • éviter les notions de répertoire contenus dans l'URL 
 

Code HTML : 

  • Partie head de la page : (entre les balises <head>......</head>)
    • META title 
      • <title>Capacite.net : un site accessible combinant FALC & RGAA</title>
      • De 55 à 65 caractères conseillés (espacements compris).
      • Le titre de la page doit contenir les principaux mots-clés de la page et éventuellement le nom de votre organisation.
      • Cela ne doit pas être une simple liste de mots-clés, mais doit refléter le contenu de la page.
      • Chaque page doit avoir un titre unique, clair et personnalisé.
      • Evitez d'y insérer des mots vides (le, la, de, du…) de sens
      • C'est ce que lit l'internaute en bleu souligné dans les résultats de recherche : c'est donc aussi un message qui doit donner envie de cliquer 
      • Plus votre titre est long, moins il aura de chance d'être affiché entièrement sur un moteur de recherche.
      • La balise title doit être placée avant toutes les autres balises dans le head de votre document HTML après le meta charset.
    • META description 
      • <meta name="description" content="Capacite.net : un site accessible combinant FALC & RGAA - agence web + agence web marketing + Bordeaux - T&eacute;l. : 05.56.17.75.19." />
      • Entre 140 et 170 caractères conseillés (espacements compris). La meta description d'une page web est une balise meta qui joue dans l'indexation d'une page dans les moteurs de recherche et les annuaires.
      • Cette balise doit décrire succinctement le contenu de la page mais ne doit pas être une liste de mots-clés. En revanche, elle doit contenir les expressions clés les plus importantes de la page.
      • Assurez-vous que chaque page de votre site ait une meta description différente.
      • Evitez les caractères spéciaux.
      • La balise meta description est à placer après la balise title, dans la balise head de votre document HTML.
    • Autres balises META importantes
      • META canonical : indique à Google si plusieurs URL délivrent le même contenu l'URL qui doit faire référence et qui doit être la seule considérée par Google 
        • <link rel="canonical" href="https://www.natural-net.fr/blog-agence-web/2018/10/31/capacite-net-un-site-accessible-combinant-falc-rgaa.html" />
      • META balises Open Graph pour Facebook 
        • <meta property="og:title" content="Capacite.net : un site accessible combinant FALC & RGAA"/>
          <meta property="og:type" content="article"/>
          <meta property="og:url" content="https://www.natural-net.fr/blog-agence-web/2018/10/31/capacite-net-un-site-accessible-combinant-falc-rgaa.html"/>
          <meta property="og:image" content="https://www.natural-net.fr/theme/fr/images/logo-c.jpg"/>
          <meta property="og:site_name" content="Natural-net"/>
          <meta property="og:description" content="Capacite.net : un site accessible combinant FALC & RGAA - agence web + agence web marketing + Bordeaux - T&eacute;l. : 05.56.17.75.19." />
          <meta property="og:street-address" content="49 boulevard Antoine Gautier"/>
          <meta property="og:locality" content="Bordeaux"/>
          <meta property="og:postal-code" content="33000"/>
          <meta property="og:country-name" content="FRANCE METROPOLITAINE"/>
      • META balises Twitter Card 
        • <meta property="og:phone_number" content="0662792555"/>
          <meta name="twitter:card" content="summary" />
          <meta name="twitter:site" content="@qualiteinternet" />
          <meta name="twitter:title" content="Capacite.net : un site accessible combinant FALC & RGAA" />
          <meta name="twitter:description" content="Capacite.net : un site accessible combinant FALC & RGAA - agence web + agence web marketing + Bordeaux - T&eacute;l. : 05.56.17.75.19." />
          <meta name="twitter:image" content="https://www.natural-net.fr/theme/fr/images/logo-c.jpg" />
  • Section body de la page web (entre les balises <body>......</body>)
    • Sémantique HTML5 
      • recours à un maximum de balises HTML5 ayant un sens du point de vue sémantique pour structurer la page web 
        • <header>, <section>, <article>, <footer>, <aside>, 
      • recours aux balises HTML classiques ayant du sens pour structurer le contenu rédactionnel variable de la page 
        • headings de <h1> à <h6)), paragraphes (<p>), listes ordonnées et non ordonnées (<ul>, <li>, liens,...)
    • La balise <h1> : 
      • <h1><strong>Capacite.net : un site accessible combinant FALC & RGAA</strong></h1>
      • Un seul heading de niveau 1 par page ni plus ni moins 
      • Un heading h1 différent sur chaque page du site 
      • Un heading contenant des expressions clés communes à celles utilisées dans l'URL, les Meta Title et Meta description 
      • Si possible placé le plus haut possible dans le code HTML des pages 
    • Les autres balises de headings : 
      • <h2>Vous recherchez un prestataire Web ou Webmarketing ? </h2>
      • <h2>Actus et infos autour du web</h2>
      • Le contenu rédactionnel doit être structuré par le recours aux headings de niveau 2 à 6 
      • La logique d'usage des headings doit être respectée 
      • Les headings doivent contenir certains des mots clés de la page 
      • Ils ont le double avantage de faciliter une lecture rapide de le page 
    • Les liens : 
    • Les emphases : 
      • <strong><a href="/audit-expertise-conseil.html">assistance &agrave; maitrise d'ouvrage</a></strong>
      • balises <strong> et balises <em>
      • à utiliser  pour mettre en exergue des termes importants de la page web 
    • Les microformats : 
 

Validité du code HTML

La validité du code HTML (respect des règles de nommage et de balisage défini par le W3C) est une bonne pratique gage d'une meilleure perception du code HTML par les moteurs de recherche.
Le validateur du W3C https://validator.w3.org/ vous indique le nombre d'erreurs, l'idéal (souvent peu atteint) est d'obtenir aucune erreur. 
Exemple : https://validator.w3.org/nu/?doc=https%3A%2F%2Fwww.natural-net.fr%2F
 

Contenu de la page 

  • Donner du sens aux pages en vous adressant à vos cibles tels qu'ils vous rechechent 
    • Ce point est essentiel, les moteurs de recherche considèrent votre site dans sa globalité, mais chaque page doit avoir tout son sens en dehors du contexte du site et de l'intelligence humaine 
  • Toujours un contenu unique : dans votre site et à par rapport aux autres sites 
  • Evergreen content 
    • Dans le cadre d’une stratégie de content marketing, l’expression anglaise d’evergreen content désigne un contenu impérissable ou persistant, c’est à dire un contenu dont le rôle et l’efficacité en termes d’inbound marketing et de content marketing va se maintenir dans le temps.
    • Le caractère persistant d’un contenu peut s’apprécier selon deux axes d’analyses liés à l’intérêt SEO et à l’intérêt rédactionnel.
    • Un contenu persistant d’un point de vue SEO correspond à un contenu pour lequel les requêtes correspondantes sont relativement stables dans le temps. Une définition, sauf si elle est consacrée à un buzzword à la durée de vie éphémère, est par exemple un contenu evergreen puisque les requêtes correspondantes doivent plus ou moins se maintenir dans le temps. Un contenu éditorial lié à l’actualité ne sera pas, par contre, persistant.
    • Vue sous l’angle de la qualité rédactionnelle, le caractère persistant correspond au fait que le contenu reste pertinent et convaincant pour le lecteur dans la durée. Une définition peut par exemple ne pas être persistante dans la durée en termes de qualité ou de pertinence.
    • La production de contenus « evergreen »  présente l’avantage d’amortir dans le temps les coûts de production des contenus.
  • Contenus rédactionnels
    • Longueur des textes : minimum 300 mots / moyenne 1500-2000 mots. La longueur des articles dépend : 
      • De la cible visée par vos contenus web et du type d’informations qu’elle recherche.
      • De la position de votre cible dans le parcours client : un prospect « vert » voudra plutôt lire des articles courts/moyens, un lead « mûr » est en quête de contenus à forte valeur ajoutée et d’une certaine longueur, comme des dossiers de fond ou des livres blancs.
      • De votre travail de référencement naturel : Google recommande de publier des contenus d’au minimum 300 mots, seuil en deçà duquel ils risquent fort d’être mal référencés. Au contraire, des contenus web assez longs permettent d’optimiser vos leviers SEO.
      • De votre positionnement, car des articles longs sont aussi de meilleure qualité et plus experts (dans le cadre d’une stratégie Inbound marketing), tandis que des contenus web concis peuvent plutôt servir à présenter une offre ou à faire passer un message.
      • De vos concurrents, l'idée étant d'en faire toujours un peu plus que les concurrents 
    • Pour faciliter un bon classement sur les moteurs de recherche les outils tels que https://yourtext.guru/ fournissent un cocon sémantique (termes à employer) pour une expression clé donnée 
    • Attention le contenu rédactionnel d'une page se mesure d'après le texte affiché mais également d'après le ratio entre contenu rédactionnel et code HTML avec idéalement un ratio contenu / code supérieur à 15%
  • Images / illustrations 
    • L'utilisation de la balise "alt" peut être l'occasion de reprendre des expressions clés de la page (tout en restant cohérent pas de bourrage de mots clés) 
    • Le title n'a à à priori pas d'impact
    • les balises figure et le 
  • Fichiers 
    • Les fichiers doivent être le plus indexables
      • Les PDF doivent être indexables par les moteurs de recherche (possibilité de sélectionner le texte) 
      • Les PDF doivent être construits de manière logique en utilisant les titrailles de l'outil de traitement de texte 
      • Les PDF doivent disposer d'un sommaire et de liens renvoyant vers les chapitres 
    • Les liens vers les fichiers externes doivent être accompagnés de textes présentant leurs contenus (éventuellement leur sommaire)
    • Les liens vers les fichiers externes doivent disposer d'ancres optimisées
    • Le nommage des fichies externes peut revetir son importance 
      • en contenant des termes intéressants 
      • en évitant les renommages lors de mises à jour 
  • Vidéos 
    • si les vidéos sont hébergées par le site lui-même 
      • elles doivent être proposées dans des formats multiples et adaptés aux plus grand nombre d'utilisateurs 
      • elles doivent contenir des informations META qualifiant le fichier 
      • elles doivent posséder des fonctionnalités de partages 
    • si elles sont hébergées sur des sites tiers 
      • elles doivent être accompagnées de textes présentant leurs contenus (éventuellement leur sommaire)
    • dans tous les cas 
      • elles doivent posséder des fonctionnalités de partages 

Cas de la page d'accueil 

  • Cette page exceptionnelle doit disposer d'un contenu riche et d'un bon ratio contenu / code 
  • Elle possède des liens vers les principales pages dans la stratégie de référencement, si possible placé les plus hauts dans le code avec des ancres de liens optimisées 
  • Son contenu est structuré avec un titre principal (h1) des titres secondaires et tertiaires 
  • Son contenu doit être fréquemment mis à jour 
  • Son temps de chargement est à optimiser au maximum 
 

3.2. Les facteurs liés à l'ensemble du site

Age du site : plus le site est âgé, plus Google y accorde du crédit 

 

Nom de domaine : 

  • Les 2 noms de domaines avec et sans www doivent être configurés 
  • Le site doit fonctionner en https 
  • proposer des mots clés majeurs dans le nom de domaine reste une bonne idée en évitant les noms de domaine trop longs 
 

Nombre de pages réellement indexables 

  • la requête sur google site:NOMDUSITE vous indique le nombre de pages contenues dans l'index de Google 
  • le nombre rélles de pages, et le nombre de pages indexables est variable du fait : 
    • de la configuration et des particularités du CMS 
    • des règles définis dans le fichier robot.txt censé être présent à la racine du site web 
    • de la navigation proposé sur le site 
    • de la duplication de contenus à l'intérieur du site 
      • si les contenus sont trop faibles : toutes les pages se ressemblent pour les moteurs de recherche 
    • de l'absence ou de mauvais usages des balises canonical 
  • il faut tendre vers un nombre de pages réelles = au nombre de pages indexables 
  • l'outil https://www.site-analyzer.com permet d'auditer transversalement l'ensemble d'un site notamment pour connaitre le nombre de pages réellement indexables par les moteurs de recherche 
 

Présence d'un fichier de type sitemap 

  • un fichier spécifique nommé sitemap.xml est censé être présent à la racine du site 
  • il possède un formalisme particulier 
  • il répertorie l'ensemble des URL du site 
  • exemple : https://www.natural-net.fr/sitemap.xml

Maillage interne : 

  • La politique de liens entre les pages du site est importante et vous permet d'influencer les moteurs de recherche 
  • Toutes les pages profondes essentielles pour le référencement doivent être valorisées sur l'accueil dans les éléments de navigation classiques et dans le contenu spécifique de la page 
    • Il faut cependant à ne pas mettre en place trop de liens depuis la page d'accueil et donc bien choisir les contenus les plus intéressants en terme de conversion 
  • Le fait de prendre en compte les expressions clés stratégiques dès la conception de l'arborescence est un gage de réussite 
  • Il faut si possible mettre en place des liens entre les pages profondes et bien utilisé l'intitulé du lien (ancre) en proscrivant les "cliquez ici",... 
  • il faut essayer d'établir les liens internes le plus naturellement possible 
  • Il existe des éléments de navigation +/- favorables au maillage interne
    • Le fil d’ariane
      • Le fil d’ariane a un rôle indispensable de navigation remontante car il permet d’apporter autant de jus aux pages supérieures que de pages profondes. Attention à ce que le fil d’ariane ne soit pas généré par des cookies et uniquement en fonction de la navigation de l’internaute, car dans ce cas Google ne sera pas capable de voir le fil d’ariane vu qu’il n’aime pas les cookies. Le fil d’ariane, idéalement, détaillera tous les chemins de navigation (ou les principaux) vers une page produit. Si c’est n’est pas possible pour des questions de design ou autres, on peut très bien le substituer par d’autres blocs de navigation remontante
    • Les paginations : Les paginations sont très peu efficaces dans le cadre d’un bon maillage car elles sont peu utilisées par les visiteurs. Elles sont très peu crawlées par Googlebot. L’objectif sera justement de s’en passer le plus possible :
      • En créant une catégorisation suffisamment fine pour permettre l’exploration de l’ensemble de ces pages.
      • En augmentant le nombre de résultats listés par page (en allant pas trop loin non plus pour des questions de temps de chargement)
      • Navigations transversal : La navigation transversale ou cross linking consistent à lier les pages d’un même niveau entre elles. On ajoute à cela un peu de déséquilibre structurel et des liens thématiques, et on obtient un puissant bloc de liens internes. Quelques 
      • Liens vers du contenu frais
        • Ajouter régulièrement du contenu frais sur son site ou mettre à jour une page (ex: une grosse partie dans le corps de texte) va agir sur le freshrank . Mais ajouter des liens vers d’anciennes pages depuis des contenu frais va jouer aussi sur le freshrank. Le poids des liens depuis des contenus fraîchement publiés aura plus de poids que des vieux liens. Dans ce cadre, il est intéréssant de faire des liens manuellement ou dynamiquement vers des contenus pérennes et plus anciens depuis des nouvelles pages.
      • Liens contextuels
      • Les liens contextuels sont des liens dans le corps de texte d’une page, si possible en haut de page qui apporteront plus de popularité qu’un lien en footer ou dans une barre latérale. C’est le meilleur lien interne qui soit car c’est souvent le plus naturel et souvent réalisé manuellement. On l’utilise souvent dans les articles de blog par exemple. Méfiez vous des plugins qui automatise ce type de liens lorsqu’ils rencontrent certains mots clés, c’est souvent le risque de faire de la suroptimisation si c’est mal maîtrisé.
  • Plus d'infos : https://www.creapulse.fr/maillage-interne-ou-le-multi-pagerank-sculpting/#Exemples_de_maillage_interne

Redirections

Si des redirections sont réalisées elles doivent être effectuées au niveau du serveur (redirection 301)   

Pages d'erreur 

  • Si des pages sont supprimées sur le site durant son exploitation apparaissent des pages d'erreur (pages 404) qu'il est nécessaire de prendre en compte car un nombre important de pages d'erreur pénalise l'ensemble du référencement naturel 
    • Google Search Console vous permet d'identifier ces pages et de mettre en place via le CMS ou le serveur les redirections 
 

Adaptation du site aux smartphones & tablettes 

Ce facteur à l'instar du https qui n'a à priori pas d'impact sur le référencement naturel est pris en compte par Google dans le classement des sites sur les moteurs de recherche.
 

3.3. Les outils pour accélérer l'analyse de ces facteurs 

 

4. Référencement naturel : le facteur "hors site" : la popularité 

Dans le contexte du référencement naturel (SEO), la popularité d’un site Internet désigne le nombre et la qualité des liens hypertextes externes pointant vers ce site ou liens entrants.
La popularité d’un site est un élément très important de la qualité du référencement naturel et donc du positionnement sur les résultats des moteurs de recherche. La popularité peut s’obtenir de manière naturelle par la qualité et l’intérêt des contenus d’un site ou être favorisée à l’aide d’une politique active de netlinking.

La popularité est influencée par : 
  • notoriété et qualité des sites Internet portant les liens 
    • plus les liens sont positionnés sur des sites web majeurs en termes d'audience plus chaque lien sera favorable 
  • le nombre de nom de domaine différent portant au moins un lien portant vers le site cible.
  • position du lien sur les sites Internet portant les liens 
    • si le lien peut figurer depuis la page d'accueil du site en amont c'est plus efficace que si le lien provient d'une page profonde 
  • l'intitulé du lien en lui même : texte présent au sein de la balise <a href="">Ici le texte du lien</a>
  • pages cibles du lien : page d'accueil ou page profonde ?  
De manière général les liens entrants doivent : 
  • être positionnés sur des sites de qualité disposant d'une forte popularité et en phase avec les contenus du site web final 
  • figurer sur une des pages principales des sites en amont
  • avoir un intiulé de lien pertinent et contenant des mots clés en rapport avec le contenu de la page cible du lien

La notion de flux de popularité 

Si le nombre et la qualité des liens renvoyant vers le site impactent sa popularité le flux de liens sortant, leur nombres, leurs +/- grande répétition sur les pages web est également à prendre en compte, idéalement il faut rester dans un équilibre ou le nombre de liens entrants (noms de domaines et liens totaux) soit toujours au moins 2 fois supérieurs au nombre de liens sortant. 

 

Outils 

  • L'outil https://majestic.com/ propose un accès limité en termes de fonctionnalités mais gratuit 
    • c'est l'outil qui a le plus de sensibilité / réactivité dans la découverte des liens entrant 
    • il définit 2 valeurs qui ont remplacé le critère Pagerank précédemment communiqué par Google par 2 valeurs jugeant de la qualité de la popularité d'un site / d'une page 
      • Le trust flow représente la qualité des backlinks pointant vers votre site. Plus un lien provient d’un site de confiance, plus ce lien aura de poids et aura donc un trust flow élevé.
        • Ainsi, chaque lien se verra attribuer une note sur 100. Si un de vos backlink provient d’un site considéré comme spam, ce lien aura un trust flow faible. Si par contre, il provient d’un site d’autorité, son trust flow sera élevé.
      • Le citation flow représente la quantité de backlinks qui pointent vers votre site. Ainsi, plus votre site dispose de liens entrants, plus sont citation flow sera élevé.
  • L'outil https://ahrefs.com accessible uniquement en abonnement payant fournit des données moins exhaustives mais complémentaires 
    • il propose notamment la liste des expressions clés qui classent un site en top 100 sur Google de manière efficace 
 

Campagnes de netlinking 

Le netlinking naturel est le plus efficace, cependant de plus en plus d'annonceurs font appel à des prestataires pour réaliser des campagnes de netlinking dans ce cadre la stratégie est plus ou moins qualitative : 
  • annuaires dédiés au référencement naturel 
  • commentaires de blogs, de forums,
  • échanges de liens, échanges d'articles mais triangulaires uniquement 
  • le plus sophisitiqué
    • achats de noms de domaine correspondant à des sites ayant déjà existés pour bénéficier de la popularité acquise par chacun de ces sites 
    • création d'un nouveau site contenant un simple lien renvoyant vers le site cible 
    • exemple : http://www.lycee-renegosse.fr/